L’effet Zeigarnik (ou Zeigarnik Effect) est le principe psychologique qui explique comment les tâches que nous n’’avons pas encore finies restent davantage ancrées dans notre mémoire que celles que nous avons terminées.

L’effet Zeigarnik est basé sur l’’idée qu’’il est dans la nature humaine de vouloir finir les choses commencées, et que nous ressentons un sentiment inconfortable de dissonance lorsque ce n’’est pas le cas. Ne pas finir quelque chose nous met dans un état de tension qui nous fait porter davantage d’’attention à cette chose que l’’on souhaite terminer.

Smart Persuasion starts here!

Notifications persuasives, Personnalisation, A/B Testing & Optimisation pour sites de eCommerce, Voyage et Saas

ESSAYEZ GRATUITEMENT